NOS ÉTUDIANTS EN MANAGEMENT OPERATIONNEL DE LA SÉCURITÉ SE CONFRONTENT À LA RÉALITÉ DE L’ENTREPRISE !

C’est ce jeudi matin 3 décembre, dans le cours de culture économique, juridique et managériale, que nos jeunes étudiants en formation de manager sur le BTS MOS se sont confrontés à la réalité du terrain.

Concurrence, barrières à l’entrée, externalités…

Toutes les notions vues en cours ont été abordées par Christophe Lahondès, fondateur de Nombre7, une maison d’édition Nîmoise en plein essor.

« La réussite d’une entreprise n’est pas le fruit du hasard.

C’est notamment par un travail acharné de plusieurs années (jusqu’à 17 H00 par jour et 7 jours sur 7 lorsque nécessaire), sur l’anticipation et une bonne perception des process et des marchés, qu’une entreprise peut générer des profits… Un chef d’entreprise a, certes, la responsabilité du maintien de son activité face à la concurrence et aux événements sociétaux, mais il est aussi le garant des emplois qui font vivre plusieurs familles. » Rappelle Christophe sous l’œil attentif de nos étudiants managers qui, entre prises de notes et questionnements, se passionnent pour ce monde économique qu’ils abordent.

Tout au long de leur scolarité, faisant suite à ce premier contact très enrichissant avec le fondateur des éditions Nombre7, nos jeunes étudiants iront, dès février 2021, à la rencontre des entrepreneurs de l’association ECLAIR de Redessan.

C’est à ce moment-là qu’ils pourront continuer à parfaire leurs connaissances économiques et managériales au contact de chefs d’entreprises, tout en découvrant les interactions d’une économie locale au travers de ce regroupement de PME du bassin Redessanais.

« Chaque fois que vous voyez une entreprise qui réussit, dites-vous que c’est parce qu’un jour quelqu’un a pris une décision courageuse » disait Peter Drucker professeur en management d’entreprise.

Nos jeunes étudiants, chefs d’entreprises ou directeurs d’exploitations en devenir, sont à bonne école au contact de nos capitaines d’industries !

Merci à Christophe Lahondès et merci à l’association ECLAIR de tout l’intérêt porté à nos cadres d’entreprises de demain !

                                                                                              William Royer

                                                                       Enseignant en économie et gestion Au lycée Darboux